Mardi 17 septembre 2019

Bill Viola «ne fait pas de l’art»

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 7 janvier 2011 - 109 mots

LONDRES - Jusqu’à présent, la Grande-Bretagne avait réussi à ne pas subir la lourde taxation imposée par l’Union européenne sur les pièces que cette dernière ne considère pas comme artistiques, tels un néon de Dan Flavin ou une vidéo de Bill Viola.

Selon Bruxelles, ces œuvres ne sont en effet pas de l’art et, de fait, sont soumises à un régime de TVA de 20% au lieu de 5%. Un précédent jugement établi en 2008 en faveur de la galerie Haunch of Venison (Londres, Berlin, New York) vient d’être infirmé par une nouvelle décision. La galerie avait alors importé six vidéos de Bill Viola en les qualifiant de sculptures.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°338 du 7 janvier 2011, avec le titre suivant : Bill Viola «ne fait pas de l’art»

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque