Vendredi 23 février 2018

Bienvenue à Tijuana

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 janvier 2010

PARIS - « Tijuana, Carne Viva » (Tijuana, viande vivante) ! Le titre claque et conduit le spectateur à la rencontre d’une série de personnages, tous habitants de Tijuana, la plus grande ville de l’État de Basse-Californie, au Mexique, à la frontière avec les États-Unis.

Initialement long métrage, le film de Jean-Charles Hue présenté à la galerie Michel Rein, à Paris, a été scindé en cinq projections distinctes qui en renforcent l’aspect polyphonique. Parfois crues, les images révèlent une remarquable compréhension des lieux et des gens. Elles sont imprégnées de ce « surréalisme » chaotique et baroquisant si particulier au mode de vie et à la culture mexicaine, et de cette forme de schizophrénie ambiante qui habite cette ville-frontière aux prises avec deux cultures.

42, rue de Turenne, 75003 Paris, tél. 01 42 72 68 13. Jusqu’au 16 janvier.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°316 du 8 janvier 2010, avec le titre suivant : Bienvenue à Tijuana

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque