Vendredi 19 octobre 2018

Berlin : Christo en majesté

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 juillet 1995 - 305 mots

Parallèlement à l’emballage controversé du Reichstag par Christo, deux galeries berlinoises exposent Christo et Jeanne-Claude.

La galerie Pels-Leuden présente "Les projets", jusqu’au 26 août, et la galerie Georg Nothelfer propose "Œuvres en cours", jusqu’au 12 juillet. La rétrospective Christo à l’Altes Museum ayant été récemment annulée, l’actuelle exposition à la galerie Pels-Leuden prend d’autant plus d’importance.

Elle rassemble une cinquantaine d’œuvres de Christo, des objets du début des années soixante jusqu’aux "emballages" des îles, du Pont-Neuf, des Running Fences et bien sûr du Reichstag lui-même. Christo et Jeanne-Claude – qui vient d’être reçue docteur honoris causa de l’université Humboldt de Berlin – exposent également à la galerie Georg Nothelfer et à la Kunstforum der Grund­kredit­bank, où l’on peut voir des projets comme "Gates".

Fondée en 1983 à Leipzig, la galerie Eigen Art s’est fait connaître au cours des dix dernières années. Elle présente jusqu’au 22 juillet "Mémorial pour un marin" de Jörg Herold, qui a participé à la Biennale de Venise 1990. Cette installation, exposée ici avec dessins préparatoires et croquis, est liée à un projet de spectacle appelé Uberfahrt que l’artiste a présenté sur la mer Baltique.

Après avoir quitté Cologne pour Berlin, la galerie Max Hetzler, sur Schillerstrasse, continue de s’intéresser à l’architecture contemporaine. L’exposition actuelle réunit, jusqu’au 22 juillet, des maquettes et de grandes représentations sur ordinateur des bâtiments de Hans Kollhoff, récent lauréat de prestigieux concours à Berlin.

L’accent est mis sur les constructions en cours, comme les gratte-ciel de la Pots­damer Platz et de l’Alexan­derplatz, ainsi que sur la Banque fédérale de Saxe à Leipzig. Dans l’autre galerie Hetzler, dans le Zimmer­strasse, on peut voir, jusqu’au 22 juillet également, une petite exposition de sculptures de Cy Twombly, qui couvre les vingt dernières années. La galerie Lasard propose "Götz Valien : peintures virtuelles". Cet artiste autrichien vit à Berlin depuis 1985.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°16 du 1 juillet 1995, avec le titre suivant : Berlin : Christo en majesté

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque