Dimanche 17 novembre 2019

Bellmer sur la touche

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 décembre 2005 - 124 mots

PARIS - Le marché des photographies est-il assez mûr pour l’œuvre de Hans Bellmer? C’est la question que Christie’s s’était posée au vu des médiocres résultats obtenus lors de la vente Daniel Filipacchi le 21 octobre à Paris pour des ouvrages illustrés par l’artiste surréaliste. Cela a sans doute effarouché Claude Berri, qui dispersait sa collection de photographies le 19 novembre, toujours chez Christie’s. Le cinéaste a retiré 7 épreuves de la Poupée la veille de l’exposition. Un seul tirage de Bellmer a été maintenu, lequel s’est vendu pour 60 000 euros. 78 % des lots de la vente ont trouvé preneurs pour 2,9 millions d’euros. Une rayographie de Man Ray a été emportée par un collectionneur américain au double de son estimation basse, pour un montant record de 348 000 euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°227 du 16 décembre 2005, avec le titre suivant : Bellmer sur la touche

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque