Dimanche 16 décembre 2018

Art moderne et contemporain

Baromètre à la hausse !

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 30 juillet 2007 - 678 mots

Les ventes de New York promettent de nouveaux records pour de nombreux artistes, parmi lesquels Rothko, Bacon, Warhol, Basquiat, Cézanne, Gris et Signac.

 NEW YORK - Le marché de l’art a de nouveau les yeux rivés sur la place New-yorkaise où vont se dérouler, du 8 au 17 mai, une série de ventes importantes d’art moderne et contemporain. En novembre 2006, des enchères équivalentes avaient rapporté 1,34 milliard de dollars (1,02 milliard d’euros) de chiffre d’affaires aux deux principaux auctioneers et une batterie de prix records. Cette fois-ci encore, le baromètre est au plus haut. La vedette revient aux tableaux d’après-guerre. Dans cette catégorie, Sotheby’s, qui sort d’un coup deux chefs-d’œuvre, semble très bien placé pour damer le pion à son grand rival Christie’s. White Center (Yellow, Pink and Lavender on Rose) de Mark Rothko, datant de 1950, année pivot pour le peintre, provenant de la collection David Rockefeller, signe la prééminence des peintres américains des années 1950 sur les artistes du Vieux Continent. La peinture a été estimée plus de 40 millions de dollars, un sommet en vente publique ! Pour comparaison, un tableau de de Kooning avait atteint un peu plus de 27 millions de dollars le 15 novembre à New York chez Christie’s, ce qui constituait un beau record pour un tableau d’après-guerre. À quasi-égalité avec de Kooning puisque suivant l’effet de change livres/dollars/euros, une toile de Francis Bacon, Study for a Portrait II de 1956, s’était envolée le 8 février chez Christie’s à Londres, au prix record de 14,2 millions de livres (21,2 millions euros). Cette enchère, la plus élevée jamais atteinte par un Bacon, est en passe d’être battue le 15 mai par une œuvre de la même série inspirée par le portrait du pape Innocent X de Vélasquez : Study from Innocent X, exécuté en 1962 et estimé plus de 30 millions de dollars ! Cette peinture qui appartient à un collectionneur privé depuis une trentaine d’années est apparue dans les plus grandes rétrospectives consacrées à l’artiste. Notons aussi un tableau de Jean-Michel Basquiat de 1981, vendu par le Musée d’Israël de Jérusalem, sur une estimation de 6 à 8 millions de dollars, soit un futur record car l’artiste n’a jamais dépassé 5,5 millions de dollars en vente publique. De son côté, Christie’s a starisé deux tableaux de Warhol : Green Car Crash (Green Burning Car I), de 1963, annoncé comme l’œuvre la plus importante jamais passée aux enchères. Elle est  tirée de sa série Death and Disaster, sur une estimation de 25 millions de dollars. Une iconique Lemon Marilyn de 1962 est offerte le 16 mai autour de 18 millions de dollars. La maison de vente cédera également deux tableaux de Rothko peints en 1954 et 1961, estimés généreusement 20 et 14 millions de dollars. Mais est-ce que le marché suivra ?
Si l’art impressionniste et moderne fait moins couler d’encre que l’art de la deuxième moitié du XXe siècle, il n’en reste pas moins une valeur sûre. Ainsi chez Sotheby’s, le 8 mai, est à saisir pour 14 à 18 millions de dollars une des dernières grandes aquarelles de Cézanne encore en mains privées, Nature morte au melon vert, réalisée en 1902-1906. Son propriétaire n’est autre que le célèbre marchand londonien d’art asiatique Giuseppe Eskenazi qui l’avait achetée en avril 1989 à Londres chez Sotheby’s à un prix record de 2,53 millions de livres (3,6 millions d’euros). Cette prouesse tient toujours et la perspective de plus-value semble impressionnante. Le lendemain, chez Christie’s, Le Pot de géranium, toile cubiste très colorée de Juan Gris de 1915, estimée 14 à 18 millions d’euros, et Arrière du Tub peint par Paul Signac en 1888, estimé 6 millions d’euros au bas mot, sont d’ores et déjà annoncés eux aussi comme de nouveaux records.

- Christie’s, ART IMPRESSIONNISTE ET MODERNE, vente de prestige le 9 mai à New York, tél. 01 40 76 85 85, www.christies.com - Christie’s, ART CONTEMPORAIN ET D’APRÈS-GUERRE, vente de prestige le 16 mai à New York, tél. 01 40 76 85 85, www.christies.com - Sotheby’s, ART IMPRESSIONNISTE ET MODERNE, vente de prestige le 8 mai à New York, tél. 01 53 05 53 05, www.sothebys.com - Sotheby’s, ART CONTEMPORAIN ET D’APRÈS-GUERRE, vente de prestige le 15 mai à New York, tél. 01 53 05 53 05, www.sothebys.com

Christie’s ART IMPRESSIONNISTE ET MODERNE - Expert : Guy Bennett - Estimation : 180 à 245 millions de dollars - Nombre de lots : 77 ART CONTEMPORAIN ET D’APRÈS-GUERRE - Expert : Amy Cappellazzo et Brett Gorvy - Estimation : 225 à 304 millions de dollars - Nombre de lots : 78 Sotheby’s ART IMPRESSIONNISTE ET MODERNE - Expert : David C. Norman - Estimation : 218 à 295 millions de dollars - Nombre de lots : 61 ART CONTEMPORAIN ET D’APRÈS-GUERRE - Expert : Tobias Meyer - Estimation : 197 à 265 millions de dollars - Nombre de lots : 74

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°258 du 27 avril 2007, avec le titre suivant : Baromètre à la hausse !

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque