Artissima multimédia

Internet et art vidéo à la foire de Turin

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 septembre 1996

Devenu l’événement artistique de l’automne turinois, Artissima se tiendra du 26 au 29 septembre au pavillon 3 du Lingotto. Environ cent quarante galeries d’art mo­der­ne et contemporain sont attendues pour cette troisième édition, qui s’ouvre aux nouvelles technologies.

TURIN. Comme les deux années précédentes, les quatorze galeristes italiens et étrangers du comité d’organisation d’Artis­sima’96 ont sé­lec­tionné cent vingt galeries, en majorité italiennes, auxquelles s’ajou­tent une vingtaine de marchands qui soutiennent de jeunes artistes contemporains dont la cote est inférieure à 10 millions de lires (33 000 francs), réunis au sein de la section Vernice fresca ("Peinture fraîche"). Parmi les quelques exposants étrangers présents cette année, les galeries I.S. Thomas (Paris) ; Cargo (Marseille) ; Hach­meister (Münster) ; Buchmann (Bâle) ; Laure Genillard, Lotta Hammer et Robert Prime (Lon­dres) ; Alejandro Sales G. Back­space (Barcelone) ; Van der Woort-A como arte (Ibiza) ; Paolo Baldacci (New York)…

Différentes manifestations, conçues par Omar Calabrese, permettront de découvrir ou d’approfondir sa connaissance des courants artistiques qui ont traversé le XXe siècle ou des mouvements les plus récents. Au programme, connexions Internet, performances virtuelles, rencontres avec des artistes, des critiques et des historiens de l’art (Achille Bonito Oliva, Rossana Bossaglia et Gillo Dorfles), ainsi que quatre expositions.

"Art et Objet" rassemblera des esquisses, des dessins et des produits créés pour les entreprises. Conçue comme un itinéraire au sein de la foire, "Expo dans l’expo" présentera une sélection d’œuvres choisies par Flaminio Gualdoni et Liliana Martano. Une exposition d’artistes italiens et étrangers, intitulée "Art à jetons", sera accessible sur l’Internet tandis que des menus et des tables d’artistes seront exposées dans certains restaurants de la ville, sous le titre "À table avec l’artiste". Enfin, en collaboration avec la Biennale dei Giovani Artisti et l’Associazione Arte Giovane, une section spéciale sera consacrée à l’art vidéo.   

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°28 du 1 septembre 1996, avec le titre suivant : Artissima multimédia

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque