Lundi 10 décembre 2018

Paris, verrière du Grand Palais du 28 mars au 1er avril 2013

Art Paris Art Fair bat pavillon russe

Par Armelle Malvoisin · L'ŒIL

Le 25 mars 2013 - 353 mots

Remise l’an dernier sur l’orbite des foires d’art moderne et contemporain qui comptent et qui montent, Art Paris Art Fair poursuit sa mue, sous la houlette de son commissaire général Guillaume Piens.

« Nous avons profondément renouvelé la sélection des galeries, plus internationale, avec 43 % de participation étrangère, soit 21 pays représentés. » La foire gagne globalement en force comme le témoigne le retour des galeries françaises Christophe Gaillard, Suzanne Tarasiève (avec un double show russe de Boris Mikhailov et du duo moscovite Recycle Group) et Christian Berst (spécialiste de l’art brut). On notera aussi les premières participations motivées des galeries Pièce unique (avec des dessins d’Erik Boulatov), Anne de Villepoix, Maeght et, pour la partie moderne, de la Galerie Fleury.
La foire continue d’affirmer son identité singulière comme un événement européen résolument tourné vers la promotion des scènes de l’Est. Pour la première fois, elle met un pays à l’honneur : la Russie. Une dizaine de galeries venues de Moscou, Rostov-sur-le-Don, Saint-Pétersbourg et Vladivostok ont été invitées sur une plateforme centrale. Parallèlement, nombre de galeries européennes, disséminées sous la nef du Grand Palais, font écho à l’appel de la Russie en présentant un ou plusieurs artistes russes de leur écurie.

La foire connaît aussi cette année de nouveaux développements, à commencer par le lancement du secteur « Promesses » dédié à une douzaine de jeunes galeries prometteuses comme la Parisienne Backslash, la Londonniene Trinity Contemporary, la Milanaise Edward Cutler et Duplex 10m2 de Sarajevo. La création d’un nouvel espace « Art Books » consacré aux ouvrages d’art et aux livres d’artiste, regroupant une trentaine d’éditeurs, vient pimenter cette nouvelle édition d’Art Paris Art Fair qui renouvelle aussi son parcours VIP « À Paris au printemps », en offrant une visite privilégiée dans les plus belles expositions parisiennes du moment.

Enfin, une plateforme « Design », revisitée et limitée à huit galeries, explore les liens entre le design et l’art contemporain : « objets-sculptures » d’Hubert Le Gall à la Galerie Mazel, bijoux d’artistes à la Galerie MiniMasterpiece, design africain chez Perimeter…

Voir

Art Paris Art Fair, Grand Palais, avenue Winston-Churchill, Paris-8e, www.artparis.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°656 du 1 avril 2013, avec le titre suivant : Art Paris Art Fair bat pavillon russe

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque