Vendredi 14 décembre 2018

Tendance

Art Forum Berlin mise sur sa scène

Par Roxana Azimi · Le Journal des Arts

Le 20 octobre 2006 - 636 mots

Bonifiée par rapport à la précédente édition, la foire berlinoise a décollé commercialement et franchi un palier qualitatif.

 BERLIN - « Si la France voulait changer son image auprès des Allemands, c’est réussi. Elle est pire qu’avant », nous a confié le critique d’art Alexander Koch, au vu de l’exposition ratée et désinvolte des peintres hexagonaux au Martin-Gropius-Bau, à Berlin (lire p. 11). « Paris a aussi son Leipzig », titrait ironiquement de son côté le quotidien Frankfurter Allegemeine Zeitung. Heureusement (ou malheureusement) pour nous, les étrangers ne se sont pas sentis concernés par l’opération commando d’« Art France Berlin ». Les exposants français de la foire Art Forum Berlin (30 septembre-4 octobre), notamment ceux qui présentaient des peintres, ont ainsi pu garder la tête haute. Et profiter, comme l’ensemble de leurs confrères, de l’élan commercial inédit de la foire, motivé par un flot de très bons collectionneurs. Frank Elbaz (Paris) a ainsi fait feu de tout bois avec les collages de Meredyth Sparks, tandis que la collectionneuse Francesca von Habsburg, elle, jetait son dévolu sur une installation de Davide Balula. Kamel Mennour (Paris) a vendu à des Allemands une peinture de Djamel Tatah pendant qu’Art : Concept (Paris) cédait les photos de son nouveau poulain, Julien Audebert, à Beatrix Ruf, directrice de la Kunsthalle de Zurich et conseillère d’une collection suisse. « On a un peu travaillé. Ce n’est pas l’énergie marchande de Bâle, mais je suis surtout optimiste pour les rendez-vous qui vont suivre à l’issue de la foire », nous a indiqué pour sa part Laurent Godin (Paris).
Si Art Forum ne s’est pas encore hissée au rang de destination fair, la ville de Berlin est devenue un passage obligé, à tel point que certains collectionneurs s’y rendent trois fois par mois. Il faut dire que galeries et artistes y bourgeonnent au même rythme qu’à Chelsea (New York), la fashion en moins. Art Forum résiste aussi tant bien que mal aux effets de mode. Plutôt que de resservir ses peintres de Leipzig, qu’elle garde peut-être sous le coude pour une foire plus commerciale comme Frieze Art Fair à Londres, Eigen Art (Berlin, Leipzig) a livré sur Art Forum un stand plus radical dédié à la sculpture. De même, Arndt & Partner (Berlin, Zurich) a proposé un one-man-show réussi de Florian Baudrexel.
Bien que la foire ait nettement progressé par rapport à l’an dernier, il se trouvera toujours des voix pour en critiquer la qualité. Évidemment, sur les 1 600 artistes à l’affiche, peu résiste(ro)nt au tamis de la critique. Mais ce constat vaut autant pour les sections les plus contemporaines de la FIAC ou de Bâle, sans parler de Frieze. Même un très bon artiste ne peut alimenter tout le circuit des foires. Un peintre aussi intrigant qu’Alexis Rockman, dont un grand tableau luxuriant avait fait sensation chez Leo Kœnig (New York) sur Art Cologne en 2005, a fourni à Berlin de petits ersatz insipides. Du coup, les vieux de la vieille sont sortis du lot. Ce fut le cas des photographies de Valie Export chez Charim (Vienne) ou de l’œuvre architectonique de Gerwald Rockenschaub chez Thaddaeus Ropac (Paris, Salzbourg). Face aux maîtres, on souriait devant les resucées de quelques jeunes artistes, comme les tartines colorées peuplées de démons de Sebastiaan Schlicher, prises d’assaut chez Klara Wallner (Berlin). Ironiquement, on pouvait lire sur une œuvre de Tilo Schulz située en face de ce stand, chez Jan Winkelmann (Berlin) : « Formalism is the typical manifestation of artistic decadence in the epoch of imperialism (1) ! » À méditer.

(1) « Le formalisme est la manifestation typique de la décadence artistique à l’ère de l’impérialisme. »

Artforum Berlin

- Nombre de visiteurs en 2006 : 41 000, soit plus de 10 % de plus qu’en 2005 (37 000) - Prochaine édition : 29 septembre-3 octobre 2007

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°245 du 20 octobre 2006, avec le titre suivant : Art Forum Berlin mise sur sa scène

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque