Mercredi 20 novembre 2019

Art aborigène

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 18 novembre 2005 - 129 mots

PARIS - En association avec l'expert en arts premiers Serge Reynes, le commissaire-priseur Anne-Yvonne Jouan, qui vient de cesser son activité au sein de la SVV Sens Enchères pour se consacrer exclusivement à l'organisation de ventes spécialisées sur les arts primitifs à Paris, dispersera le 22 novembre à la Fondation Dosne-Thiers près de 300 objets africains, précolombiens et océaniens. Un très rare ensemble de 19 peintures sur écorce aborigènes est estimé entre 7 000 et 8 000 euros. Il provient de la collection de Mme Curtil qui les a collectées dans les années 1960 au cours de diverses missions protestantes, après que l’Église avait été installée au cœur des communautés aborigènes dans le nord de l’Australie.

Fondation Dosne-Thiers, 27, place Saint-Georges, 75009 Paris, tél. 01 48 57 91 46.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°225 du 18 novembre 2005, avec le titre suivant : Art aborigène

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque