Arco 96 se branche sur l’Internet

La Foire madrilène attend 150 000 visiteurs

Le Journal des Arts

Le 5 mars 2010

Avec l’Allemagne comme invitée d’honneur, la seizième édition de la foire d’art contemporain de Madrid devrait réunir, du 8 au 13 février, 195 galeries – contre 168 en 1995 –, dont 97 espagnoles et 98 étrangères, en provenance de 24 pays. Nouveautés de l’année : une sélection de jeunes artistes au sein d’une section baptisée Cutting Edge, et un serveur sur l’Internet. La Fondation Arco devrait en outre annoncer officiellement le dépôt de sa collection au Centre d’art contemporain de Saint-Jacques-de-Compostelle.

MADRID (de notre correspondante) - Le comité organisateur d’Arco 96, placé sous la direction de Rosina Baeza, a privilégié cette année le soutien à la diversité artistique, au multiculturalisme, à l’art le plus actuel et aux jeunes artistes. José Lebrero Stals et Kasper König ont retenu de leur côté une quinzaine de galeries allemandes, les hôtes d’honneur, emblématiques des trois dernières générations : Konrad Fischer (avec Thomas Schütte et Hans Becker) et Michael Werner (avec Georg Baselitz) pour les années soixante ; Raffael Jablonka (avec Reiner Ruthemberck), Monika Sprüth (avec Rosemarie Trockel) et Johnen & Schöttle (avec Thomas Ruff) pour les années soixante-dix ; ainsi que des galeries plus jeunes, liées à l’art expérimental, comme Shipper & Krome et Barbara Weiss.

"Cette sélection ne prétend pas être une top list, mais l’expression d’un travail homogène. Pour cela, nous avons choisi des galeristes complices, qui dépassent leur rôle commercial et travaillent aussi comme éditeurs, promoteurs, organisateurs, etc.", a expliqué Lebrero.
En outre, comme en 1995, six critiques et treize des plus grands collectionneurs du pays ont été invités à participer au cycle de conférences.

Dépôt de la collection de la Fondation Arco
Pour le reste, le nombre des participants est revenu à un niveau acceptable, avec, entre autres, 8 des 15 galeries américaines invitées l’an passé, 5 galeries anglaises, 2 galeries italiennes… De plus, une nouvelle section, baptisée Cutting Edge, réunit 18 galeries étrangères, dont 11 américaines, chargées de présenter les travaux d’artistes qui montent, inconnus en Espagne et habituellement absents d’une foire internationale de cette envergure.

De même, le Proyecto Salas, tribut à l’importance croissante des collections d’entreprise, présente cinq collections institutionnelles, dont celle de la Deutsche Bank. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du soutien apporté par la Fondation Arco aux collectionneurs, tout comme Arco Azienda, qui offre un service de conseil gratuit aux entreprises désireuses d’acquérir des œuvres exposées à la foire. Pour la première fois, le catalogue d’Arco, ainsi que plusieurs artistes, musées et galeries présents, seront accessibles sur l’Internet.

FotoArco, la section habituellement consacrée à la photographie, sera divisée en deux : les Anglais David Moore et Ian Wiblin participeront au premier volet ("La photographie au Royaume-Uni", "La couleur dans la photographie documentaire" et "L’influence du cinéma et de l’architecture dans la photographie britannique").

La seconde traitera du thème de "l’intégration de la photographie dans les collections d’art". Enfin, la Fondation Arco annoncera officiellement le dépôt de sa collection, commencée en 1987, au Centro Gallego de Arte Contemporaneo, à Saint-Jacques-de-Compostelle, pour une période de trois ans renouvelable. Elle comprend aujourd’hui 57 œuvres de 47 artistes – dont Tàpies, Saura, Boltanski, Ruckriem, Polke, Clemente, Kounellis… – et représente un investissement total de plus de 147 millions de pesetas, soit environ 6 millions de francs. La Fondation devrait cette année consacrer 20 millions de pesetas (820 000 francs environ) à ses acquisitions durant la foire. Les organisateurs espèrent accueillir 150 000 visiteurs (contre 142 000 l’année dernière et 154 900 en 1992).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°22 du 1 février 1996, avec le titre suivant : Arco 96 se branche sur l’Internet

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque