Samedi 24 février 2018

vente

Archéo bâloise

L'ŒIL

Le 13 mars 2008

C’est le 26 juin à l’Hôtel Hilton que Jean-David Cahn organise sa vente annuelle d’archéologie. « Cette dispersion, très équilibrée dans les types d’objets présentés, a comme particularité de comporter plus de 80 % de pièces sorties de collections particulières, notamment d’archéologues suisses. De petits objets viennent de celle du professeur Karl Schefold, des intailles de celle du professeur Ernst Langlotz, mort il y a une quinzaine d’années. » Notons au passage un torse d’Aphrodite, marbre romain du Ier siècle après
J.-C. (est. 70 000 FS) et un vase à figures rouges montrant une réunion d’hommes lors d’une partie de kotabos, un jeu consistant à faire tourner une coupe autour de son doigt, puis à la jeter sur un miroir afin de gagner la plus belle fille de la soirée.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°517 du 1 juin 2000, avec le titre suivant : Archéo bâloise

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque