Antibes en fête

Par Éric Tariant · Le Journal des Arts

Le 21 mars 2008

Deux cents antiquaires et brocanteurs seront au rendez-vous, du 8 au 25 avril, pour la vingt-neuvième édition du Salon d’antiquités brocante du Vieil Antibes, installé au Port Vauban, aux pieds des remparts, sous un immense chapiteau.

ANTIBES - Au programme, une large sélection de meubles et objets d’art, des tableaux anciens à l’art primitif, en passant par le mobilier classique ou Art déco, la céramique, les livres et manuscrits. Fondateur et organisateur du Salon, Jean Gismondi proposera une paire de candélabres représentant des vestales à l’antique, en biscuit de pâte dure de la manufacture de Sèvres. Ces pièces d’époque Louis XVI (vers 1785-1790) portent des cornes d’abondance en biscuit à la manière de Wedgwood, d’où partent trois bras de lumière en bronze ciselé et doré. Non loin trônera une paire d’éperviers perchés sur des troncs d’arbre en grès brun foncé (Chine, période Qianlong, 1736-1796). L’antiquaire lyonnais Michel Descours a choisi un bureau de dame d’époque Louis XV, estampillé Jean-François Dubut ; ce meuble à pente en laque européenne incrusté de nacre présente un riche décor chinois. Plusieurs créateurs du XXe siècle seront à l’honneur sur le stand d’Alain Braunstein, qui montrera une bibliothèque et une table de bureau en poirier noirci de Djo Bourgeois, un bureau de dame en palissandre, une paire de fauteuils de salon, un guéridon de milieu et un tapis circulaire de Jules Leleu. Les années quarante seront représentées par des meubles de Maxime Old et de Jean Pascaud. Michel Dermigny, expert et marchand parisien spécialisé en arts africain et océanien, exposera ses pièces dans un décor de bambous de trois mètres de haut, plantés dans du sable, notamment un masque-heaume d’une société secrète féminine des Mende de Sierra Leone, des terres cuites Nok du IIIe siècle avant J.-C., une plaque de cérémonie initiatique du Vanuatu et des masques de Papouasie-Nouvelle Guinée.

- SALON D’ANTIQUITÉS BROCANTE DU VIEIL ANTIBES, 8-25 avril, Port Vauban, tél. 04 93 34 65 65, tlj 10h30-19h.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°102 du 31 mars 2000, avec le titre suivant : Antibes en fête

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque