Dimanche 16 décembre 2018

Anaf en grande forme

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 février 2000 - 131 mots

L’étude lyonnaise Jean-Claude Anaf vient de créer un nouveau site Internet (www.anaf.com). Avec une progression d’activité d’environ 9 % et un chiffre d’affaires de 240 millions de francs, elle se classe parmi les toutes premières de France. Le 6 février se tiendra sa première vente de prestige de l’année : 250 objets de décoration, meubles et tableaux seront dispersés, dont une rare pendule dite « à la Sauvage » en bronze doré et patiné symbolisant l’Amérique (400 000-500 000 francs) et une commode du XVIIIe siècle, en placage de palissandre et bois de violette, attribuée à Hache (300 000-400 000 francs). En vedette également, Utrillo (Le Lapin Agile, 500 000-600 000 francs), Valtat (Barques sur la grèvede Llanca, 350 000-400 000 francs) et Boudin (Deauville, les dunes, 350 000-400 000 francs)

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°98 du 4 février 2000, avec le titre suivant : Anaf en grande forme

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque