Samedi 17 novembre 2018

Amériques aux mille visages

L'ŒIL

Le 1 mars 2003 - 314 mots

Pour l’expert Jacques Blazy, l’intérêt de cette vente d’art précolombien réside avant tout dans la présentation inédite d’une collection de céramiques de Nariño. Les populations qui confectionnèrent ces céramiques, entre le IXe et le XVIe siècle, cultivaient le maïs et la pomme de terre sur les hauts plateaux de Nariño, à cheval sur la Colombie et l’Équateur. « Ces coupes présentent des décors géométriques étonnants de rigueur et de modernisme », explique l’expert. Rares sur le marché, et peu connues, elles ont fait l’objet d’une collecte passionnée chez l’amateur un peu atypique dont la collection est proposée à la vente. Un ensemble similaire fut présenté en 1992 lors de l’exposition bruxelloise « Trésors du Nouveau Monde ». Dans un très bon état de conservation, ces céramiques sont estimées entre 300 et 2000 €. Figure rare dans la statuaire aztèque, un torse en basalte d’écorché (Xipe-Totec), est revêtu de la peau d’un prisonnier. Divinité, Xipe-Totec est incarné par un prêtre qui se revêtait de la dépouille d’un vaincu pour annoncer le renouveau de la nature au printemps. Les coutures de cette dépouille humaine apparaissent sur son dos et sa poitrine sculptés avec réalisme (3 800 à 4 500 €). Des masques teotihuacan en pierre dure noire ou verte, anguleux, aux arcades sourcilières rectilignes et au front fuyant, présentent des visages hiératiques ou curieusement expressifs. Ils contrastent avec l’étrange masque en jadéite d’un homme jaguar, mi-bébé, mi-félin, aux yeux en amande, incurvés et à la bouche charnue caractéristique. 180 000 à 200 000 € sont attendus de ce masque, figure récurrente chez les Olmèques et mystérieuse pour les archéologues. La vente proposera aussi des statuettes et haches anthropomorphes en pierre, mezcala, de l’état du Guerrero. Estimées 1 000 à 15 000 €, elles proviennent des collections Gerald Berjonneau et Christian Dior. Les bijoux en or, masques, pectoraux et pendentifs, concluent la vente.

Drouot, Paris, 5 mars.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°545 du 1 mars 2003, avec le titre suivant : Amériques aux mille visages

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque