Mercredi 28 juillet 2021

Affaire à suivre

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 23 septembre 2005 - 94 mots

PARIS - Le jugement du 29 avril 2004 de la Cour criminelle du Caire, en Égypte, condamnant par contumace l'expert parisien en ventes publiques Chakib Slitine à quinze ans d'emprisonnement et 50 000 livres égyptiennes d'amende pour recel d'objets archéologiques, n'a pas laissé indifférent le Conseil des ventes volontaires (CVV). Serge Armand, le commissaire du gouvernement, a saisi le procureur général près la cour d'appel de Paris de cette condamnation en raison de la qualité d'expert judiciaire de Chakib Slitine qui est inscrit sur la liste des experts près la cour d'appel de Paris.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°221 du 23 septembre 2005, avec le titre suivant : Affaire à suivre

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque