Mercredi 20 novembre 2019

Affaire Burgi vs Perrin

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 10 juin 2005 - 96 mots

L’antiquaire Jacques Perrin a comparu le 31 mai devant le juge de la 13e chambre correctionnelle pour « faux et usage de faux » (lire les JdA n° 181, 21 nov. 2003, et n° 215, 13 mai 2005). Accusé d’avoir falsifié le document de refus d’admission d’un secrétaire important sur le stand de son concurrent Camille Burgi au Pavillon des antiquaires le 23 mars 2001, il a reconnu avoir signé à la place de Jean-Marie Rossi. Me Denis Giraud, l’avocat de Camille Burgi, réclame près de 5 millions d’euros de dommages et intérêts. Le procureur a requis six mois de prison avec sursis. Jugement le 21 juin.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°217 du 10 juin 2005, avec le titre suivant : Affaire Burgi vs Perrin

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque