Mercredi 19 décembre 2018

vente

50 ans de costumes de théâtre

L'ŒIL

Le 1 février 2001 - 280 mots

L’histoire du théâtre du Palais Royal, fondé en 1789 par Mademoiselle de Montansier, est jalonnée des grands succès du théâtre français. Tout au long du XIXe siècle, le théâtre accueille des pièces d’Eugène Labiche, dont plus de 80 comédies seront jouées, mais aussi de Jacques Offenbach, Francis de Plunkett ou Georges Feydeau. Le début du XXe siècle reste prestigieux avec notamment la présence de Mistinguett et Tristan Bernard. Mais ce sont les succès des 50 dernières années que retrace la vente de costumes organisée par l’étude Poulain Le Fur le 19 février. Sous la direction de Jean-Michel Rouzière, de 1965 à 1989, le théâtre va connaître ses heures de gloire. Zizi Jeanmaire interprète la Mome Crevette dans la reprise de La Dame de chez Maxim de Feydeau (les costumes de René Gruau font partie de la vente). A la fin des années 60, Jean Marais joue le rôle du Maître dans L’Amour masqué de Sacha Guitry. Les costumes sont signés André Levasseur, qui réalisera également ceux de la comédie de Jan de Hartog, Le Ciel du lit, remaniée en 1971 par Jean Poiret pour Jean-Claude Brialy et Caroline Cellier. Le 5 janvier 1973, c’est la première de La Cage aux Folles mise en scène par Pierre Mondy avec Michel Serrault et Jean Poiret. Les costumes sont encore d’André Levasseur. Pendant six ans, la pièce sera jouée à guichets fermés, c’est le plus gros succès du théâtre français. Font également partie de la vente les costumes de Christian Dior pour La Fille sur la banquette arrière en 1983 avec Anny Duperey et Jean-Pierre Cassel ou ceux de Pierre Fresnay pour L’Huluberlu avec Michel Galabru.

PARIS, étude Poulain Le Fur, 19 février.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°523 du 1 février 2001, avec le titre suivant : 50 ans de costumes de théâtre

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque