Dimanche 9 décembre 2018

38 millions d’euros en art contemporain

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 12 décembre 2012 - 150 mots

PARIS - Les ventes parisiennes d’art contemporain ont marqué la première semaine de décembre, démarrant à Drouot (SCP Digard Pestel-Debord) avec la vente forcée de la collection Jean Hamon, le promoteur immobilier à l’origine du projet de construction d’un musée d’art contemporain sur l’île Saint-Germain à Issy-les-Moulineaux.

Les 80 œuvres ont rapporté 4,5 millions d’euros. Flowers before Flames (1990), tableau du peintre américain James Rosenquist, a été adjugé 560 325 euros, et un record mondial a été atteint pour François Rouan avec Coffret I Marbre Figure Paysage (1975), emporté à 148 658 euros. Christie’s a récolté 18,4 millions d’euros, avec une araignée Spider (1995) de Louise Bourgeois, envolée pour 3,4 millions d’euros. Sotheby’s est montée à 11,6 millions d’euros avec la sculpture Très grand singe avisé de François-Xavier Lalanne, cédée 936 750 euros. Artcurial s’est arrêté à 3,5 millions d’euros, avec un tableau de Jean-Michel Basquiat vendu 1,6 million d’euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°381 du 14 décembre 2012, avec le titre suivant : 38 millions d’euros en art contemporain

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque