Vendredi 20 septembre 2019

L’exposition « Our Body » définitivement interdite en France

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 septembre 2010 - 285 mots

PARIS [20.09.10] - Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a rendu public un avis défavorable aux expositions anatomiques, après la décision de la Cour de cassation d'interdire ce genre d’expositions lorsqu'elles présentent un caractère commercial.

En 2009 l’exposition « Our Body : à corps ouvert » présentant des cadavres, conservés par plastination, dans des positions de la vie quotidienne était interdite à Paris. L’exposition avait déjà été présentée dans plusieurs villes à l’étranger mais également en France à Lyon et à Marseille. Lors de son organisation à Paris deux associations défendant les droits de l’homme avaient porté l’affaire en justice. La justice avait en référé, ordonné la fermeture de l’exposition et la mise sous séquestre des cadavres. La société organisatrice de l’exposition : Encore Events s’était ensuite pourvue en cassation. La justice vient de la débouter et de maintenir l’interdiction.

Le 16 septembre 2010 la Cour de Cassation a estimé que l’exposition de cadavres à des fins commerciales était indécente et donc illégale et a ainsi maintenu l’interdiction de l’exposition « Our Body ».

A l’occasion de l’annonce de cette décision le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a rendu public l’avis défavorable aux expositions anatomiques qu’il avait émis quelques mois auparavant. Le comité indique que la présentation « ludique » des cadavres les transforme en « objets de spectacle » ce qui remet en doute le caractère pédagogique et éthique de ce type d’expositions. Le comité précise que la mise en scène spectaculaire de cadavres ne répond « ni aux exigences de la science ni aux exigences de l’éthique ».

L’interdiction par la justice d’une exposition est une mesure exceptionnelle. Par ce jugement la France est le premier pays à interdire ce genre d’expositions anatomiques.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque