Samedi 24 février 2018

Les musées allemands invités à « faire toute la lumière » sur leurs collections

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 décembre 2008

BERLIN (ALLEMAGNE) [15.12.08] – Le ministre de la culture allemand a appelé les musées allemands à éclaircir la provenance de leurs collections, lors d’un colloque sur la spoliation des juifs sous le régime nazi.

Le gouvernement allemand met un point d’honneur à la restitution des œuvres spoliées par les nazis. Bernd Neumann, ministre de la culture allemand, a appelé jeudi 11 décembre les musées allemands à faire le point sur la provenance de leurs collections.

« Aucun musée ne peut avoir bonne conscience en ayant dans ses collections des tableaux dont l’origine est inconnue. Cela vaut aussi bien pour les collections publiques que les privées », a-t-il déclaré selon l’AFP. L’Allemagne entend assumer sa responsabilité concernant la confiscation des biens culturels des juifs lors de la Seconde guerre mondiale. Le ministre a d’ailleurs rappelé que l’Etat consacrait un budget d’1 million d’euros par an à la recherche des biens spoliés aux Juifs.

De nombreuses recherches ont abouti ces dernières années et très récemment sur la collection du marchand d’art Max Stern, dont deux peintures viennent d’être restituées à ses héritiers.

La France procède également à d’importantes recherches pour dédommager les familles juives spoliées par les nazis, notamment grâce à la base de données des œuvres MNR.

Près de 300 scientifiques, juristes et représentants d’organisations juives ont assisté à ce colloque, organisé à l’occasion des 10 ans de la conférence de Washington sur la spoliation des biens culturels juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque