Le Victoria and Albert Museum inaugure ses nouvelles galeries Renaissance et Moyen-Age

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 2 décembre 2009

LONDRES (ROYAUME-UNI) [02.12.09] – Après 7 ans de rénovations et un budget de 31,7 millions de livres, 10 nouvelles galeries ouvrent au public au Victoria and Albert Museum, mettant en lumière les arts décoratifs et la sculpture médiévale et renaissance du musée.

La première phase de la rénovation globale du Victoria and Albert Museum est à présent terminée. Le 2 décembre, l’ouverture au public des dix galeries Moyen-Age et Renaissance marque la fin de travaux qui ont duré plus de 7 ans.

Durant cette période, les conservateurs ont effectué un récolement général des collections, permettant l’exposition d’œuvres encore inconnues du public.

Plus de 2 000 objets sont présentés dans des galeries chronologiques partant de la fin de l’empire romain jusqu’aux œuvres de la Renaissance. Les collections mettent en particulier l’accent sur les arts du Moyen-Age.
Mark Jones, le directeur du musée, confie au Guardian : « Nous voulons que nos visiteurs ramènent avec eux le sentiment du luxe, de la couleur et la sophistication de cette période. […] Ce n’était pas un âge sombre de l’histoire. »

Certains objets présentés dans la nouvelle scénographie étaient jusqu’à présent entreposés dans les réserves de l’institution. Une tapisserie flamande du XVe siècle représentant l’épopée de la guerre de Troie, autrefois dans les collections du roi de France Charles VIII, et déposée depuis plus de 20 ans dans les sous-sols du musée, a nécessité plus de 4 000 heures de restauration dans les ateliers du V&A Museum et un voyage dans les Flandres pour retrouver ses couleurs.

Le plan global de rénovation du musée, avec un budget prévisionnel de 120 millions de livres, doit maintenant se poursuivre dans les autres galeries.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque