Mercredi 12 décembre 2018

Le Sénat rétablit l’avis conforme des architectes des bâtiments de France

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 septembre 2009 - 260 mots

PARIS [21.09.09] – Dans le cadre du Grenelle 2 de l’environnement, le Sénat a voté le rétablissement de l’avis conforme des architectes des bâtiments de France, supprimé dans le projet de loi à l’Assemblée en juillet 2009.

Un amendement a été voté dans la nuit du jeudi 17 septembre au Sénat. Il rétablit l’avis conforme des architectes des bâtiments de France (ABF) dans le cadre des zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP). L’avis conforme des ABF avait été supprimé une première fois en janvier 2009 par les députés, décision invalidée par le Conseil constitutionnel. Puis un amendement voté à l’Assemblée nationale en juillet 2009 avait relancé la polémique.

Outre la consultation des ABF dans les 600 ZPPAUP du territoire, l’amendement du Sénat prévoit une rapidité accrue des procédures de recours auprès du préfet. Ainsi, lors d’une demande de recours après avis de l’ABF, le préfet disposera d’un délai de deux mois pour répondre. S’il ne le fait pas, le recours sera accepté d’office.

Pour mettre d’accord les sénateurs et les députés, le ministre Frédéric Mitterrand a décidé la réunion d’une commission chargée de dégager une position commune des deux chambres. Selon l’AFP, Thierry Tuot, conseiller d’Etat, en a été nommé rapporteur.
« Espérons que députés et sénateurs parviendront enfin à un accord » a souhaité le ministre.

L’amendement a été voté dans le cadre de l’adoption des articles du projet de loi Grenelle II de l’environnement par le Sénat.

Pour en savoir plus sur les architectes des bâtiments de France : ABF

Site de l'association des AUE-ABF

Légende photo : Le château de Vaux le Vicomte © Dalbera / Creative Commons

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque