Mercredi 21 février 2018

Le premier musée Fabergé ouvrira bientôt en Allemagne

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 avril 2009

BADEN-BADEN (ALLEMAGNE) [03.04.09] – Le 9 mai, un musée ouvre à Baden-Baden, en Allemagne, pour abriter la collection de 3 000 oeufs Fabergé du magnat russe Alexander Ivanov.

Malgré plusieurs annonces, dont celles faites par l’Ermitage et par le collectionneur russe Viktor Vekselberg, aucun projet de musée dédié à Pierre-Karl Fabergé n’a vu le jour jusqu’à présent. Mais à partir du 9 mai le célèbre joaillier russe sera finalement honoré par un musée à Baden-Baden.

Ce musée est une initiative du magnat russe Alexander Ivanov qui y abritera sa collection de 3 000 oeufs Fabergé, estimée à 1,5 milliards de dollars. Ivanov voulait initialement les exposer à Moscou, mais il a renoncé, découragé par la bureaucratie russe et le coût du bâtiment envisagé. A la place, il a choisi Baden-Baden, une ville « proche de la France, un complexe hôtelier et historiquement l’une des villes les plus visitées par les russes ». Le prix d’entrée tiendra compte de la clientèle de cette ville : les amateurs de Fabergé devront ainsi payer 20 euros pour l’entrée.

L’œuvre phare du musée sera l’oeuf réalisé pour le baron Edouard de Rothschild, pourvu d’une horloge et d’un coquelet en diamants qui surgit à chaque heure. « L’exposition d’inauguration à Baden-Baden n’aura que les meilleures pièces de la collection. Il n’y aura que des chefs-d’œuvre », a raconté Ivanonv à l’agence Bloomberg.

Le coût total du bâtiment est de 18 millions d’euros et  entre 200 000 et 500 000 visiteurs sont attendus chaque année.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque