Dimanche 24 janvier 2021

Le peintre Luc Tuymans prépare une Documenta pour Bruxelles

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 18 septembre 2015 - 346 mots

BRUXELLES (BELGIQUE) [18.09.15] – Soutenu par des personnalités importantes du monde de l’art, l’artiste Luc Tuymans caresse le projet depuis six ans de créer une grande exposition mondiale dédiée à l’art contemporain dans la capitale de l’Europe, sur le modèle de la Documenta de Cassel.

Le peintre belge Luc Tuymans a annoncé ce week-end au journal De Tijd sa volonté de créer une grande exposition artistique à Bruxelles. Organisée tous les cinq ans, cette manifestation mondiale devrait présenter l'art des cinq dernières années, de manière « semblable à la Documenta de Cassel, mais dans la capitale de l'Europe ».

Cette Documenta bruxelloise est encore au stade de projet, mais Luc Tuymans prévoit une première édition d’ici 2019, si tout se développe comme prévu. Concernant l’emplacement de cette nouvelle manifestation, l’artiste envisage le site de Tours & Taxis, du Palais des Beaux-arts, ou bien le Centre d’art contemporain WIELS. « Il serait également très bien de garder quelque chose après l'exposition, comme un site à but non lucratif, ou même une œuvre d'art », espère Luc Tuymans.

Le peintre explique préparer ce projet depuis six ans avec l’appui de personnalités telles que les artistes Olafur Eliasson et Michelangelo Pistoletto, l’architecte Rem Koolhaas, le directeur de Bozar (Palais des Beaux-arts) Paul Dujardin, et Peter Swennen, l’ex-bouwmeester (maître-architecte) de Bruxelles. Approché par José Manuel Barroso, alors président de la Commission européenne, pour participer au think tank « New narrative for Europe » créé en avril 2013, Luc Tuymans est arrivé après de nombreuses réunions à la conclusion qu’il était nécessaire de créer une grande exposition artistique à Bruxelles.

« Nous voulons faire passer les arts dans la capitale de l'Europe à un niveau supérieur en 2019 », a soutenu Paul Dujardin, directeur de Bozar. « Ce pourra être une biennale ou une triennale […] La discussion est en cours ». Les acteurs de ce projet espèrent obtenir un financement de la Commission européenne, mais rien n’est moins sûr pour l’instant. « Cela dépend beaucoup de la façon dont elle peut financièrement joindre les deux bouts », explique Luc Tuymans.

Légende photo

Luc Tuymans © Photo Marcwathieu - 2009 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque