Le Newseum offre -pour 500 $- une vue unique sur la parade d’investiture de Trump

Par Shahzad Abdul (correspondant à Washington) · lejournaldesarts.fr

Le 20 janvier 2017 - 378 mots

WASHINGTON (ETATS-UNIS) [20.01.17] – Le musée de Washington consacré aux médias, qui surplombe l’avenue où Donald Trump défile pour sa cérémonie d’investiture, a vendu toutes les places. Le ticket d’entrée à 500 dollars comprend une boisson.

Aussi clivant soit-il, Donald Trump fait vendre et se déplacer les foules. Et le Newseum, musée des médias de la capitale américaine entend capitaliser sur ce phénomène. Ce vendredi, plus d'un million d'Américains sont attendus sur l'immense coulée verte au coeur de Washington, à l'occasion de la cérémonie d'investiture du 45e président américain. Le milliardaire novice en politique prêtera d'abord serment à midi au Capitole, avant de parader jusqu'à la Maison Blanche.

Idéalement situé à mi-chemin, sur la grande artère qui relie ces deux centres névralgiques du pouvoir central, le Newseum accueillera de 9 heures à 17 heures locales une « cérémonie d'inauguration » permettant aux spectateurs d'être aux premières loges pour voir passer Donald Trump à travers sa grande façade vitrée. Le musée promet, moyennant un ticket d'entrée à 500 dollars, soit vingt fois le tarif habituel, « un point de vue exceptionnel sur Pennsylvania Avenue ». Le Newseum surfe sur une flambée des prix à l'occasion de l'investiture.

Mais l'opération détonne dans une ville qui a fait des musées gratuits une image de marque. Surtout, elle intervient à un moment où la communauté artistique multiplie les appels au boycott, y compris de la part des musées, d'un président perçu comme hostile à la culture. « Notre but est d'avoir une atmosphère sécurisée et divertissante pour pouvoir se rassembler et assister à une transition du pouvoir pacifique », botte en touche Sonya Gavankar, porte-parole du Newseum interrogée par le Journal des Arts, assurant « mal connaître » le mouvement de grève.

L'initiative a fait mouche, toutefois, et l'ensemble des places se sont vendues en deux jours, assure-t-elle. Pour ce prix, les visiteurs auront également accès aux 15 galeries de l'établissement et pourront s'entretenir avec des journalistes qui passeront en revue les grands dossiers qui attendent le nouveau pensionnaire de la Maison Blanche, tout en sirotant les cocktails préférés des anciens présidents américains.

Par contraste, la Smithsonian, institution qui gère la quasi-totalité des musées de Washington, a annoncé que ces derniers resteront ouverts et gratuits. Avec une vue parfois tout aussi imprenable.

Légendes Photos

Le Newseum à Washington © Photo Another Believer - 2013 - Licence CC BY-SA 3.0

Vue de la terrasse du Newseum sur la Pennsylvania Avenue : l'ambassade du Canada, le Capitol, la National Gallery of Art © Photo AgnosticPreachersKid - 2009 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque