Samedi 15 décembre 2018

Le Met a acquis un David pour 840 dollars

Par Sarah Barry · lejournaldesarts.fr

Le 8 mars 2013 - 227 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [08.03.13] – Le 29 janvier 2013, le Metropolitan Museum achetait chez Swann Gallery à New York, un dessin présenté comme étant une copie anonyme d’un tableau de Jacques-Louis David. Il semble que, pour la somme dérisoire de 840 dollars, le musée new-yorkais ait en réalité acquis une œuvre de la main du maître lui-même.

840 dollars (environ 640 euros) : c’est la somme qu’a déboursée le Metropolitan Museum of Art de New York pour l’acquisition d’un dessin de Jacques-Louis David, qui serait une variante du fameux tableau intitulé La Mort de Socrate (1787), conservé dans le musée new-yorkais depuis 1931.

D’abord considéré comme l’œuvre d’une main française anonyme, le dessin n’avait pas fait l’objet d’une estimation élevée chez Swann Gallery, qui l’avait cédé au musée pour 700 dollars (840 en comptant les frais) le 29 janvier 2013. Les conservateurs du Met peuvent se réjouir de l’heureuse découverte de leurs experts, qui fait d’un dessin de l’école française du XIXe siècle, une étude préliminaire à une œuvre emblématique de Jacques-Louis David.

Au-delà de l’aspect financier de cette attribution, l’apport pour l’histoire de l’art est de taille. C’est en effet un important outil d’étude qui est mis à la disposition des chercheurs du Met ; les dessins préparatoires sont souvent des indices de premier choix pour comprendre le processus de création et la pensée d’un artiste.

Légendes photos

Jacques-Louis David (1748–1825) - La mort de Socrate - Dessin - Photo The Metropolitan Museum of Art 

Jacques-Louis David (1748–1825) - La mort de Socrate (1787) - Huile sur toile - 129,5 x 196,2 cm - Photo The Metropolitan Museum of Art - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque