Samedi 14 décembre 2019

Le Louvre lance un nouvel appel au mécénat individuel pour deux de ses œuvres égyptiennes

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 1 décembre 2011 - 335 mots

PARIS [01.12.11] – En 2010, la campagne de mécénat individuel menée par le Musée du Louvre avait emporté un réel succès auprès des donateurs privés. Plus de 7 000 personnes avaient permis la réunion de plus d’un million d’euros en vue de l’acquisition du tableau de Lucas Cranach, « Les Trois Grâces ». En 2011, le musée parisien réitère l’expérience. La générosité du public est à nouveau sollicitée mais, cette fois, pour la restauration et le remontage des « Trésors du Caire ».

A Paris, le Musée du Louvre vient de lancer un nouvel appel au mécénat individuel pour restaurer et remonter deux éléments d’architecture égyptienne : un porche et un moucharabieh. Ces deux œuvres seront présentées dans le futur département des Arts de l’Islam.

Un an après le succès de la campagne « Tous mécènes », qui avait permis au Musée du Louvre d’acquérir « Les Trois Grâces » de Lucas Cranach, grâce à la mobilisation du public, le Louvre lance une opération similaire pour restaurer « des trésors du Caire ». Les deux œuvres concernées sont un porche mamelouk de 4 mètres de haut datant du XVe siècle et un moucharabieh surmonté de vitraux datant du XVIIIe siècle, lesquels n’ont encore jamais été exposés. Leur budget de restauration est évalué à 1,2 million d’euros.

Le musée espère que la collecte de dons, qui se déroulera du 1er décembre 2011 au 29 février 2012, lui permettra de réunir 500 000 euros. En 2010, 1,26 million d’euros avait été amassé en quatre semaines auprès de 7 200 donateurs individuels, alors que l’achat du tableau de Cranach représentait au total 4 millions d’euros.

Une fois restaurés et remontés, les « Trésors du Caire » seront visibles dans le département des Arts de l’Islam, dont l’ouverture est prévue à l’été 2012. Les donateurs recevront alors un laisser-passer pour venir découvrir le porche et le moucharabieh dans leur nouvel environnement. Les plus généreux auront le droit à une visite ou à une soirée privée organisées dans ledit département.

Légende photo

La cour Napoléon du Musée du Louvre et sa pyramide à la tombée de la nuit - © photo Benh LIEU SONG - 2010 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque