Vendredi 6 décembre 2019

Le Louvre acquiert une œuvre de Jean Malouel pour 7,8 millions d’euros

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 janvier 2012 - 322 mots

PARIS [18.01.12] – Le Musée du Louvre a acheté le « Christ de pitié soutenu par saint Jean » du peintre Jean Malouel pour 7,8 millions d’euros. Une partie de la somme a été reversée par le vendeur à la commune où fut découverte l’œuvre. Celle-ci s’engage en contrepartie à ne pas en revendiquer la propriété.

Il aura fallu douze ans pour que Le Louvre acquière ce chef-d’œuvre de la peinture médiévale, le Christ de pitié soutenu par saint Jean, réalisé vers 1400 par Jean Malouel, peintre officiel du duc de Bourgogne Philippe le Hardi. Le musée a pour cela déboursé 7,8 millions d’euros, un achat entièrement financé par un mécène et considéré comme « l’acquisition majeure des cinquante dernières années » d’après le directeur du département des Peintures, Vincent Pomarède.

Cette œuvre, que le conservateur qualifie de « noyau originel de la peinture française », a été découverte en 1985 dans la commune de Vic-le-Comte (Puy-de-Dôme). La peinture est alors entreposée dans un local du presbytère et recouverte d’un badigeon la rendant méconnaissable. Le curé la vend pour quelques centaines de francs à un brocanteur. Ce dernier ôte le badigeon, mène des recherches et compare le tableau à la Grande Pietà ronde de Malouel, conservée au Musée du Louvre. Dès 1999, l’homme propose l’œuvre au musée, mais il reste à s’assurer de la légalité de sa transaction avec le prêtre.

Depuis 1905 et la loi de séparation de l’Église et de l’État, tous les biens décorant les lieux de culte sont en effet attribués aux communes. Vic-le-Comte aurait donc un jour pu revendiquer la propriété de l’œuvre mais, dans le cas du Christ de pitié, aucune preuve n’a été retrouvée démontrant que le tableau appartenait à l’Église à cette date. Pour éviter tout litige, le vendeur a cependant reversé 2,3 millions d’euros à la Commune, dans le cadre d’un protocole transactionnel voté à l’unanimité par le conseil municipal. Vic-le-Comte s’engage en contrepartie à ne pas revendiquer la propriété du tableau.

Légende photo

Le Musée du Louvre - © photo Jean-François Gornet - 2010 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque