Dimanche 18 février 2018

Le directeur adjoint du cabinet de Frédéric Mitterrand claque la porte après qu'on lui a refusé le poste qu’il convoitait

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 décembre 2009

PARIS [09.12.09] – Olivier Henrard, directeur adjoint du cabinet de Frédéric Mitterrand, a annoncé sa démission. Il était pressenti pour prendre la tête de la nouvelle direction générale de la création artistique et avait confirmé cette information au Journal des Arts la semaine dernière.

Frédéric Mitterrand© D.R.

Directeur adjoint du cabinet du ministre de la Culture depuis juillet 2009, Olivier Henrard a annoncé brusquement dans un courrier qu’il quittait ses fonctions, le 7 décembre. Il réintègre le Conseil d’Etat, où il est maître des requêtes.

Ancien conseiller juridique, chargé des industries culturelles, de la propriété intellectuelle, du marché de l’art, du mécénat et des études au cabinet de Christine Albanel entre 2007 et 2009, Olivier Henrard avait, entre autres, beaucoup travaillé sur le projet de loi Création et Internet (HADOPI).

Il était pressenti pour prendre la tête de la nouvelle direction générale de la création artistique, après son entrée en vigueur le 13 janvier 2010. Il l’avait même confirmé lors d’un entretien avec Le Journal Des Arts (en kiosque le 11 décembre).

L’administration centrale du ministre de la Culture doit en effet subir des remaniements importants après l’entrée en application du décret du 15 novembre 2009. Le texte prévoit une refonte profonde du ministère autour de trois grandes directions générales.

La direction générale des patrimoines regroupera la direction de l’architecture et du patrimoine, la direction des musées de France et les Archives de France. La direction générale de la création artistique devra rassembler la direction de la musique, de la danse, du théâtre et des spectacles, et la délégation aux arts plastiques. La direction générale des médias et des industries culturelles fusionnera la direction du développement des médias et la direction du livre et de la lecture.

Le ministère de la Culture traverse actuellement une mauvaise passe. Fragilisé par la polémique sur son roman en septembre dernier, le ministre doit faire face à un conflit social dans les grands établissements publics. Le départ avec fracas d’Olivier Henrard, symptôme d’un malaise au sein de son cabinet, n’intervient donc pas au meilleur moment.

Légende Photo

Frédéric Mitterrand © D.R.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque