Le Brooklyn Museum met à son tour en place un plan de départ volontaire

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 20 mai 2016

NEW YORK (ETATS-UNIS) [20.05.16] – En l’espace d’un mois, le Brooklyn Museum est le troisième musée new-yorkais à être confronté à des difficultés économiques qui l’obligent à se séparer d’une partie de son personnel.

Mercredi 18 mai, la directrice du Brooklyn Museum, Anne Pasternak, a annoncé un plan de départ volontaire destiné à combler le déficit de 3 millions de dollars du musée, révèle Robin Pogrebin dans The New York Times.

Pour Anne Pasternak, cette mesure constitue une « correction de trajectoire ». Depuis son arrivée à la direction du musée en septembre 2015, elle dit avoir tenté de réduire les dépenses. « Les frais du musée ont considérablement augmenté ces dernières années » a-t-elle constaté, « d’où la nécessité d’avoir une démarche proactive » a-t-elle déclaré au quotidien new-yorkais.

Avec un budget de fonctionnement de 38,6 millions de dollars et des effectifs qui s’élèvent à 308 personnes dont 19 conservateurs / commissaires d’expositions, le musée avait déjà rencontré des difficultés économiques. Présenté comme le deuxième plus important musée de New York après le Metropolitan Museum of Art (Met), le musée de Brooklyn voit sa fréquentation baisser depuis quelques années. Son prédécesseur, Arnold Lehman, avait notamment dû annuler une exposition invoquant le « climat financier ». Après le Met et le MoMA, le Brooklyn Museum est le troisième musée new-yorkais à être confronté à une telle situation en l’espace d’un mois.

Légende photo

Le Musée de Brooklyn © Photo PaladinHero1 - 2007 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque