Mercredi 20 novembre 2019

L’Albertina de Vienne devra restituer des dessins d’Egon Schiele

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 juin 2011 - 176 mots

VIENNE (AUTRICHE) [15.06.11] – En moins d’un an, plusieurs dessins d’Egon Schiele ayant appartenu au marchand viennois Karl Mayländer ont fait l’objet de décisions de restitution. En novembre 2010, c’est le musée Leopold qui était visé. En juin 2011, c’est le musée de l’Albertina qui est désormais concerné.

Les dernières recommandations de la commission autrichienne sur la restitution des œuvres spoliées viennent d’être adressées au musée de l’Albertina à Vienne. La commission lui a conseillé de restituer 5 dessins d’Egon Schiele aux héritiers du marchand viennois Karl Mayländer.

Karl Mayländer était proche du peintre autrichien Egon Schiele. Ce dernier avait même réalisé un portrait de lui en 1917. Mais, de confession juive, Mayländer fut déporté dans un camp en Pologne dès 1941. Ses œuvres furent alors récupérées par les nazis.

Il y a quelques mois, une autre commission prenait une décision similaire. En novembre 2010, la restitution de 5 dessins d’Egon Schiele avait aussi été ordonnée, mais à l’encontre d’un autre musée viennois, le musée Leopold. A ce jour, celui-ci n’a toujours pas suivi cette recommandation.

Légende photo

Autoportrait d'Egon Schiele intitulé Hockender männlicher Akt (1917) - Huile sur toile - 45,8 Á— 30 cm - Collection graphique - musée de l'Albertina - Vienne

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque