Dimanche 25 février 2018

La photographie de Brooke Shields remplacée à la Tate Modern

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 16 octobre 2009

LONDRES (ROYAUME-UNI) [16.10.09] – La Tate Modern a décidé de remplacer la photographie de Richard Prince par un autre cliché de l’actrice Brooke Shields, issu de la série « Spiritual America ». Le musée souhaite ainsi de mettre fin à la polémique.

Dans un communiqué, l’institution a déclaré qu’ « en accord avec l’artiste Richard Prince, la Tate a remplacé Spiritual America 1983, par une version ultérieure de l’œuvre, créée en collaboration avec Brooke Shields, et intitulée Spiritual America IV 2005 » . L’épisode est relaté par le Guardian .

« Spiritual America IV » remplace donc « Spiritual America » à l’exposition Pop Life de la Tate Modern. Le cliché de Brooke Shields âgée de dix ans, nue et maquillée est écarté au profit d’une photographie de l’actrice dans une pose similaire, mais âgée de 40 ans et en bikini.
Dans cette nouvelle photographie, Brooke Shields est accoudée à une moto, et porte le même type de bijoux que dans le premier cliché.

La Tate a semble-t-il cédé sous la pression exercée par la police londonienne, créant en Angleterre une seconde polémique sur les rapports entre censure, police et art.

Il reste cependant un dernier problème à résoudre au sujet du catalogue de l’exposition Pop Life : Spiritual America 1983 y est en effet reproduit. La Tate a déclaré être en discussion avec ses conseillers juridiques, mais le catalogue a été retiré des librairies. Les pertes, si l’ouvrage devait être réimprimé, seraient estimées à 320 000 livres (348 000 euros).

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque