Vendredi 13 décembre 2019

La galerie Daniel Reich ferme ses portes à New York pour mieux renaître

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 28 septembre 2011 - 264 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [28.09.11] – Le galeriste en vogue Daniel Reich a annoncé la fermeture temporaire de ses locaux de la 23e rue. Un nouvel espace, pour le moment inconnu, accueillera bientôt les œuvres de Christian Holstad, de Paul P. ou des frères Reeder.

Daniel Reich avait lancé sa première galerie dans son propre appartement, le voilà à nouveau en quête d’un nouveau toit. Dans un communiqué posté sur son site internet, il annonce en effet sa volonté d’établir ses quartiers dans un nouvel espace, où il espère trouver « une nouvelle formule ou un nouveau format pour une galerie d’art ».

Cette fermeture met fin à huit ans de présence sur la 23e rue dans le quartier de Chelsea, lieu qu’il avait choisi en 2003 alors que la taille de son petit appartement ne lui permettait plus d’exposer de manière satisfaisante. Le galeriste qualifie ces dernières années de « grand succès » mais préfère « se retirer un moment pour faire un espace plus dans l’esprit du temps ».

Désir de changement ou déboires financiers ? Le galeriste a connu un succès très rapide au début des années 2000 en exposant des artistes tels que Christian Holstad, Paul P. ou les frères Reeder, mais le New York Times rappelait en 2004 que Daniel Reich était à une époque si ruiné qu’il ne pouvait plus payer lui-même le loyer de son appartement. Le galeriste continue pour le moment de promouvoir ses artistes depuis chez lui et semble très optimiste quant à l’avenir. « Le changement est difficile, mais il a aussi du bon. » 

Légende photo

Style victorien dans Chelsea, New York - © photo GK tramrunner229 - 2006 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque