Jeudi 13 décembre 2018

Suicide du galeriste Daniel Reich

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 avril 2013 - 226 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [11.04.13] – La famille de Daniel Reich vient d’annoncer le décès du galeriste ; il s’est donné la mort le 25 décembre 2012, alors qu’il était âgé de 39 ans. Le drame est intervenu un peu plus d’un an après la fermeture de sa galerie de New York, qu’il comptait faire renaître.

Le galeriste à succès Daniel Reich s’est suicidé le 25 décembre 2012, selon une annonce récente de sa famille divulguée par Artforum. Âgé de 39 ans, il avait fermé sa galerie new-yorkaise un peu plus d’un an plus tôt, en septembre 2011, désireux de « se retirer un moment pour faire un espace plus dans l’esprit du temps ».

Daniel Reich commence à présenter de l’art en 2001 dans son propre appartement, avant d’acquérir en 2003 un espace à Manhattan, dans le quartier de Chelsea. Il expose Christian Holstad, Paul P., et les frères Scott et Tyson Reeder. S’il rencontre un grand succès à ses débuts, il doit ensuite faire face à des déboires financiers qui, selon le New York Times en 2004, le privent même de la possibilité de payer lui-même le loyer de son appartement.

Lorsqu’il ferme sa galerie de la 23e rue en 2011, Daniel Reich semble confiant : « Le changement est difficile, mais il a aussi du bon ». Les raisons de son geste demeurent inconnues.

Légende photo

Le quartier de Chelsea - © Photo GK tramrunner229 - 2006 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque