La Corée du Nord finance le Monument de la Renaissance Africaine à Dakar

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 avril 2008

DAKAR (SENEGAL) [18-04-08] - Le président sénégalais Abdoulaye Wade a conclu un accord avec la Corée du Nord pour ériger un monument de la Renaissance Africaine à Dakar. En échange : plusieurs hectares de terrains.

Le président sénégalais Abdoulaye Wade souhaite ériger un monument à la gloire du pays dans le cadre d’accords commerciaux avec la Corée du Nord. Le contrat prévoit en contrepartie la donation d’un terrain d’une valeur de 11 milliards Cfa, presque 17 millions d’euros, à une entreprise coréenne. Le président Wade est allé visiter le chantier le 3 avril, le jour de la fête de l’Indépendance.

Le président sénégalais a souhaité un monument haut de 50 mètres sur une colline avançant sur la mer, avec à son extrémité la statue d’un homme surgissant des ténèbres, symbolisant la puissance du continent. Le projet prévoit aussi l’aménagement d’infrastructures modernes autour du monument, comprenant des hôtels, jardins et commerces.

Toutefois, la décision du président sénégalais soulève quelques critiques quant à la crise foncière qui touche la capitale sénégalaise et l’exploitation du sol national par une société étrangère. (source : AfricaTime)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque