Vendredi 20 septembre 2019

La collection d’art islamique de Edmund de Unger rejoint le Dallas Museum of Art

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 6 février 2014 - 245 mots

DALLAS (TEXAS) [06.02.14] – Le Dallas Museum of Art se voit attribuer le dépôt d’une des plus grandes collections privées d’art islamique, la « Keir Collection », rassemblée par l’investisseur immobilier Edmund de Unger, décédé en 2011.

Le collectionneur Edmund de Unger avait autorisé la Fondation de la culture et du patrimoine de Prusse à disposer de ses objets d’art islamique pour une durée de 15 ans renouvelables après son décès. Le prêt à long terme, désormais octroyé au Dallas Museum of Art, démontre de la volonté posthume du collectionneur de voir l’ensemble de sa collection exposé à travers le monde.

Le Musée d’art de Dallas va ainsi recevoir près de 2 000 pièces issues de 13 siècles de la création d’art islamique qui pourront être visibles dès le mois de mai 2014. Cet échange culturel va permettre au musée de Dallas de se positionner parmi les plus grandes institutions de ce genre en Amérique du Nord. Il va également donner à voir, pour la première fois, la globalité des objets qui ne furent qu’en partie présentés en 2008 au Musée d’art islamique de Berlin.

Pour cela, le musée doit se doter d’une nouvelle galerie d’exposition et devrait créer une base de données en ligne afin de consulter librement l’ensemble de la « Keir Collection ».

Le Dallas Museum of Art, créé en 1903, s’était déjà doté d’un nouvel espace dédié à l’art islamique et avait nommé un nouvel expert dans ce domaine en 2012.

Légende photo

Dallas Museum of Art - © Photo Kent Wang - 2006 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque