Samedi 24 février 2018

La Chine enquête sur les trésors perdus du Palais d’Eté

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 2 décembre 2009

BEIJING (CHINE) [02.12.09] – Une équipe de huit experts chinois est partie aux Etats-Unis à la recherche de documents et de traces pour retrouver les trésors perdus du Palais d’Eté, saccagé durant la Deuxième Guerre de l’Opium (1856-1860). La Chine propose une « compensation raisonnable » en échange du retour des objets.

La Chine vient d’envoyer une équipe de huit experts au Etats-Unis, selon le People’s Daily.
Durant deux semaines, les chercheurs vont visiter « au moins neuf institutions » , incluant la Bibliothèque du Congrès et la Freer Collection à Washington.

Ils sont à la recherche de documents et d’indices pouvant les mener sur la trace des objets perdus dans le pillage et l’incendie du Palais d’Eté de Beijing durant la Deuxième Guerre de l’Opium (1856-1860).

« Nous espérons constituer une base de données complète sur les reliques perdues de l’Ancien Palais d’Eté, afin d’avoir une vision plus claire du jardin historique, alors connu comme " le Jardin des jardins " avant son pillage et son incendie en 1860 lors de l’invasion des armées britanniques et françaises » affirme Chen Mingjie, directeur de l’actuel Palais à Beijing.

Les chercheurs chinois estiment qu’environ 1,5 millions d’objets ont été disséminés de par le monde. Les autorités chinoises comptent envoyer d’autres équipes dans les pays européens et au Japon.

Parallèlement à cette expédition, l’Administration d’Etat de l’Héritage Culturel chinois (SACH), par la voix de son directeur Shan Jixiang, a fait savoir que la Chine offrirait une « compensation raisonnable » en échange des objets archéologiques rendus, pour « encourager les collectionneurs étrangers à rendre à la Chine ses anciennes reliques . »
Sans préciser les montants éventuels de ces compensations.

Selon le quotidien China Daily, la Chine désire récupérer les objets pillés « grâce à des moyens légaux et diplomatiques » , affirmant avoir récupéré depuis 1998 plus de 4 000 antiquités par des donations, des achats et des recours légaux.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque