Dimanche 17 novembre 2019

Jean-Paul Jacob reconduit à la présidence de l’Inrap

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 5 juillet 2011 - 235 mots

PARIS [05.07.11] – Le décret du Président de la République vient de paraître : l’archéologue et conservateur Jean-Paul Jacob est renouvelé dans ses fonctions de président de l’Institut national de recherches archéologiques préventives.

Jean-Paul Jacob avait été nommé président de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) en juillet 2008. En juillet 2011, son mandat vient d’être renouvelé. En 2011, comme en 2008, sa nomination est intervenue par décret présidentiel sur proposition du ministre de l’Enseignement et de la Recherche, et celui de la Culture et de la Communication. Elle a été annoncée par l’Inrap le 1er juillet 2011, après parution du décret au Journal officiel.

Docteur d’Etat et conservateur du Patrimoine, l’archéologue Jean-Paul Jacob a été chercheur au CNRS avant de servir les antiquités et l’archéologie en région, puis le patrimoine au ministère de la Culture et de la Communication.

L’Institut national de recherches archéologiques préventives est la plus importante structure de recherche archéologique française. L’Inrap réalise la majorité des diagnostics et fouilles archéologiques réalisés en France, soit près de 2 000 chantiers par an. Il est également chargé de l’analyse scientifique des découvertes de ces chantiers ainsi que de la diffusion de la connaissance en matière d’archéologie préventive.

L’Inrap rencontre des problèmes de financement, de réduction des délais de fouilles, de montée en puissance de nouveaux opérateurs concurrents. Un projet de délocalisation est à l’étude. Autant de difficultés auxquelles devra faire face Jean-Paul Jacob.

Légende photo

Jean-Paul Jacob - © Jean-Louis Bellurget - Inrap

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque