Jean-Jacques Aillagon reconduit à la présidence du château de Versailles

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 4 juin 2010

PARIS [07.06.10] – Jean-Jacques Aillagon, président de l’Etablissement public du château de Versailles est reconduit dans ses fonctions.

Le ministère de la Culture aura maintenu le suspens jusqu’à la dernière minute. Jean-Jacques Aillagon, président de l’Etablissement public du château de Versailles est reconduit dans ses fonctions pour un second mandat, dont on ne connaît pas encore la durée.

En théorie, le renouvellement est de 3 ans, mais dans la mesure où Jean-Jacques Aillagon sera atteint par la limite d’âge (65 ans) en octobre 2011, il est aussi possible que son mandat ne soit renouvelé que jusqu’à cette date.

En février, il annonçait sa candidature à sa propre succession et menait une active campagne laissant une faible marge de manœuvre à ses éventuels successeurs parmi lesquels la rumeur évoquait Patrick de Carolis, l’actuel PDG de France Télévision, Erik Orsenna, écrivain et membre de l’Académie Française, mais aussi Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France (BNF) et l’ancien ministre du Travail recalé après la défaite de la majorité aux élections régionales, Xavier Darcos.

Cependant au fil des semaines et des mois, les potentiels candidats ont été progressivement rayés de la liste. Patrick de Carolis et Erik Orsenna n’étaient plus à l’ordre du jour. Bruno Racine a été reconduit dans ses fonctions de président de la BNF en mars.

Ne restaient plus que le duel Darcos – Aillagon, avec une forte préférence pour l’actuel maître des lieux. Dernier rebondissement : au dernier moment, Nicolas Sarkozy décide d’écarter Xavier Darcos laissant le soin au secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant, de lui annoncer la triste nouvelle à l’ex-ministre qui n’a pas caché sa déception.

Légende photo

Jean-Jacques Aillagon (2009) - © photographe Benoît Linero

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque