Mercredi 17 octobre 2018

Internet permet d’attribuer un tableau à Van Dyck

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 mars 2013 - 313 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [12.03.13] – Un tableau conservé dans les réserves d’un musée anglais a été identifié sur Internet, grâce au site britannique « Your Paintings », puis authentifié par des experts comme étant une peinture de Van Dyck.

Un portrait représentant Olivia Boteler Porter, dame d’honneur de Henrietta Maria, épouse du roi Charles Ier d’Angleterre, a été authentifié par des experts comme étant une toile d’Antoon Van Dyck, après avoir été repérée sur Internet.

L’œuvre, considérée comme une copie, se trouvait dans les réserves du Bowes Museum, au nord-est de l’Angleterre. Elle avait été photographiée en 2008, puis mise en ligne par la Public Catalogue Foundation, en collaboration avec la BBC, dans une campagne de recensement de toutes les œuvres appartenant au domaine public du Royaume-Uni. Le site Internet « Your Paintings » (Vos Peintures) répertorie ainsi 210 000 tableaux. Cette banque de données vise à apporter des précisions et surtout rendre visible du public l’ensemble des peintures des collections nationales britanniques.

Olivia Boteler Porter, une toile ovale de 72,2 x 61 cm peinte au XVIIe a été repérée par le marchand et historien d’art Bendor Grosvenor. C’est lui qui a initié des recherches approfondies de l’œuvre. En mauvais état, il a fallu l’exhumer des réserves pour la nettoyer et la restaurer avant d’en faire une expertise. L’un des experts reconnu de l’œuvre de Van Dyck, Christopher Brown, directeur du Ashmolean Museum, a confirmé l’attribution de cette toile peinte dans les années 1630. Correspondant à la période tardive de Van Dyck, il ne fait « aucun doute » pour l’expert que cette toile ait été réalisée par le peintre flamand, alors à la cour du roi d’Angleterre.

Pour Bendor Grosvenor, la valeur de la toile, une fois réévaluée, pourrait passer d’une estimation ne dépassant guère les 5 000 livres (5 700 euros) à une valeur de plus d’1 million de livres (1,1 million d’euros).

Légende photo

Le portrait d'Olivia Boteler Porter attribué à Antoon Van Dick - Photo The Bowes Museum

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque