Jeudi 13 décembre 2018

Iman Issa remporte la première édition du Prix FHN MACBA

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 décembre 2012 - 390 mots

BARCELONE (ESPAGNE) [20.12.12] – Fondé en 2011 par la Fondation Hans Nefkens et le Musée d’Art Contemporain de Barcelone, le prix FHN MACBA vient de désigner son premier lauréat : l’artiste égyptienne Iman Issa.

Choisie à l’unanimité par le jury, l’artiste égyptienne Iman Issa (33 ans) vient de se voir remettre le premier Prix FHN MACBA pour l’art contemporain. La jeune femme a retenu l’attention du jury grâce à « La maturité critique de son œuvre, peu commune aux artistes de sa génération » et pour sa « grande capacité à attirer, questionner et défier le spectateur. »

Née en 1979 au Caire, Iman Issa a su développer une œuvre riche et diversifiée, jonglant avec différents médias allant de l’installation à la photographie. Ses œuvres vidèos ont notamment été exposées à la Tate Modern et à l’Open Eye Gallery de Liverpool. Plus récemment, Iman Issa a participé à l’exposition « The Ungovernables » lors de la triennale du New Museum de New York.

Créé en 2011 par la Fondation Han Nefkens et le Musée d’Art Contemporain de Barcelone (MACBA), le prix FHN MACBA a pour vocation de soutenir une fois tous les deux ans un artiste prometteur, afin de lui permettre de s’insérer durablement sur la scène artistique internationale. Ouvert aux artistes de tout âge, sexe et nationalité le prix entend également « favoriser la production de nouvelles œuvres d’art à Barcelone ». En effet, outre les 20 000 euros accordés au lauréat, une somme de 30 000 euros a été prévue afin de permettre à l’artiste de composer une œuvre pour la ville de Barcelone. Iman Issa présentera la sienne en 2013.

La sélection du Prix FHN MACBA se divise en deux étapes. 10 personnalités du monde de l’art choisies à l’international sélectionnent d’abord 3 artistes chacun dans la zone géographique qu’il représente. Le jury du Prix sélectionne ensuite entre 5 et 10 finalistes parmi les 30 artistes retenus.

Le jury se compose de 5 experts en art contemporain. Deux sièges, respectivement occupés par Hans Nefkens et Bartomeu Mari (directeur du MACBA) sont permanents. Les 3 autres jurés sont renouvelables et choisis à l’échelle internationale. Pour cette première édition, ce sont Iwona Blazwick, directrice de la Whitechapel Art Gallery de Londres, le critique d’art brésilien Adriano Pedrosa et Christine Tohmé curatrice indépendante basée au Liban qui complétaient le jury.

Légende photo

Iman Issa recevant le premier prix MACBA - © Photo Kippelboy - 2012 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque