Vendredi 14 décembre 2018

Angelika Markul remporte le Prix SAM 2012

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 décembre 2012 - 240 mots

PARIS [17.12.12] – Jeudi 13 décembre, au Palais de Tokyo, le jury de SAM Art Projects a attribué son prix 2012 pour l’art contemporain à Angelika Markul.

Comme chaque année, le prix Sandra et Amaury Mulliez (SAM) récompense un artiste de plus de 25 ans, résidant en France et souhaitant mener à bien un projet artistique dans un pays émergent.

L’édition 2012 vient de couronner Angelika Markul pour son projet « Bambi à Tchernobyl » réalisé en Ukraine. Outre les 20 000 euros de récompense, le projet de l’artiste fera l’objet d’une publication t ainsi que d’une exposition dans un des modules du Palais de Tokyo en décembre 2013.

Œuvre réalisée sur support vidéo, « Bambi à Tchernobyl » est constituée d’images directement prises sur le site de la catastrophe nucléaire, d’images de synthèses et de cours extraits retravaillés de la musique du film de Walt Disney « Bambi » censée « faire écho à une peur d’enfant que l’on enfouit ». Avec ce projet, Markul désirait montrer que Tchernobyl représentait « l’abîme des questions cruciales liées à notre société industrielle et aux insatiables mutations de notre société qui reconstruit sur les ruines ».

Née en Pologne en 1977, Angelika Markul a étudié aux Beaux-arts de Paris où elle suivait les ateliers dirigés par Christian Boltanski et Christian Bernard. Représentée par la galerie Suzanne Tarasieve, Angelika Markul a déjà bénéficié de plusieurs expositions personnelles, notamment en France et en Pologne.

Légende photo

Portrait de Angelika Markul - © Photo Sandrine Elberg

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque