Dimanche 24 janvier 2021

France Culture fait appel à l’artiste Philippe Ramette pour sa campagne de publicité

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 janvier 2011 - 331 mots

PARIS [13.01.11] – La radio France Culture a fait appel au photographe et plasticien Philippe Ramette pour illustrer sa nouvelle campagne de publicité. L’artiste a réalisé une série d’affiches poétiques jouant sur la juxtaposition entre des clichés et des expressions de la langue courante illustrant les concepts chers à la chaîne culturelle du service public.

France Culture a confié sa nouvelle campagne de publicité au photographe et plasticien Philippe Ramette. Cette campagne, initiée par le nouveau président de France Culture Olivier Poivre d’Arvor, se compose d’affiches réalisées à partir des clichés poétiques de Philippe Ramette. Ces photographies jouent sur l’effet de surprise produit par des images dans lesquelles la gravité est annihilée. Les affiches opèrent un écho entre le sens des expressions utilisées dans les accroches et les images choisies pour illustrer les différentes émissions de l’antenne.

Quelques émissions phares de la chaîne culturelle ont ainsi ont eu les honneurs de Philippe Ramette. Du grain à moudre, émission de débat traitant des grandes questions de société, a ainsi reçu comme slogan « Elever le débat » et un cliché montrant l’artiste regardant au loin perché, sur des échasses. Les matins, matinale très complète de l’antenne, montre le modèle sous l’eau surmonté par la maxime « Aller au fond des choses ». Radio libre, émission d’entretiens avec des personnalités culturelles, est illustré par Ramette regardant la mer avec un énorme ballon fixé sur sa tête sous le slogan « Etonner l’esprit » et Culturesmonde, programme centré sur la culture à l’étranger, présente le modèle marchand sur l’eau en direction d’un phare sous le titre « Aller plus loin ».

La gestion de la nouvelle campagne de publicité qui va se décliner en affichage et en presse, a été confiée à l’agence de communication Dream On. Olivier Poivre d’Arvor avait indiqué lors de la conférence de presse de présentation de la grille qu’il entendait donner plus de place à l’art contemporain. Son passage à CulturesFrance l’avait mis en contact avec de nombreux artistes.

Mutations I

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque