Fermeture d’une exposition à Tours pour faux

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 26 mars 2009

TOURS [26.03.09] – Une exposition consacrée à la peintre constructiviste russe Alexandra Exter a été prématurément fermée et 190 œuvres ont été saisies, après une plainte pour « faux », « contrefaçon de signature » et « escroquerie ».

L’exposition « Alexandra Exter et ses amis russes » au château de Tours s’est ouverte le 30 janvier et devait se terminer le 22 mars, mais a été fermée le 19 mars car 90% des œuvres exposées seraient des faux, rapporte l’AFP. L’historien d’art Andrei Nakov, qui détient les droits moraux sur l’œuvre d’Alexandra Exter, a constaté l’escroquerie. Selon un expert convoqué par Nakov, il y aurait une différence importante avec la signature originale de l’artiste.

Andrei Nakov a déposé une plainte et une information judiciaire a été ouverte. Les 190 œuvres saisies ont été mises sous scellés par l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels. La mairie de Tours a mandaté un avocat et déclare que : « la ville est victime dans cette affaire et se réserve le droit de conduire toute action judiciaire appropriée ».

130 des tableaux saisis appartiennent à Jean Chauvelin, l’expert en avant-garde russe et initiateur de l’exposition au château de Tours, qui n’a pas pu fournir de certificats d’authenticité pour les tableaux achetés il y a une trentaine d’années en Russie.

Alexandra Exter (1882-1949) était une artiste constructiviste russe qui a créé des œuvres picturales, mais aussi des affiches, des décors de théâtre et de cinéma, ainsi que des costumes de scènes. L’exposition « Alexandra Exter et ses amis peintres russes » était la plus grande rétrospective consacrée à l’artiste depuis 60 ans. Des œuvres de certains de ses amis, comme Kandinsky, étaient présentes.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque