Mercredi 21 octobre 2020

Fermeture du Deutsche Guggenheim de Berlin

Par Suzanne Lemardelé · lejournaldesarts.fr

Le 8 février 2012 - 299 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [08.02.12] – La Deutsche Bank a annoncé lundi la fermeture du Deutsche Guggenheim à la fin de l’année. Seule raison invoquée : le contrat qui liait la banque à la Fondation Guggenheim ne sera pas renouvelé. PAR SUZANNE LEMARDELÉ

Alors qu’un musée Guggenheim est en projet à Helsinki, l’antenne berlinoise de la célèbre fondation fermera à la fin de l’année, après une dernière exposition consacrée à Cindy Sherman. La décision a surpris la presse allemande mais a été officiellement annoncée par la Deutsche Bank lundi. Le contrat qui la liait à la Fondation Guggenheim arrive à échéance à la fin de l’année 2012 et ne sera pas renouvelé. C’est l’unique raison, qui n’en est pas une, avancée par les deux organisations.

Cette fermeture ne devrait cependant pas signer la fin de la collaboration entre les deux établissements. Le directeur de la banque allemande, en difficulté aux États-Unis depuis la crise, a annoncé que de nouveaux projets étaient en cours d’élaboration. Richard Armstrong, directeur de la Fondation Guggenheim, affirme également se réjouir de la prochaine phase de coopération et se dit très fier des résultats obtenus en quatorze ans de collaboration. « Berlin est aujourd’hui une ville très différente de ce qu’elle était quand on a commencé. Nous sentons qu’il est temps maintenant de prendre du recul et de réexaminer notre collaboration pour voir comment elle peut évoluer », a-t-il ajouté.

Le Deutsche Guggenheim est installé au rez-de-chaussée du siège de la Deutsche Bank, à Berlin. Il a accueilli depuis 1997 57 expositions d’art moderne et contemporain et 1,8 million de visiteurs. Le centre a également passé commande d’œuvres d’art à 17 artistes, dont John Baldessari, Anish Kapoor, Gerhard Richter et James Rosenquist. L’espace devrait être utilisé pour créer un nouveau forum de dialogue entre économie, politique, culture et société.

Légende photo

Le siège de la Deutsche Bank, sur l'avenue Unter den Linden à Berlin. Érigé entre 1922 et 1925 par les architectes Richard Bielenberg et Joseph Moser en tant que seconde annexe du siège de la Disconto Bank, son architecture s'inscrit dans la tradition des "palais bancaires" de l'Empire allemand. De même que les autres bâtiments de la Disconto Bank, il a hébergé le ministère du Travail du Reich lors de la période nazie. Il appartient aujourd'hui à la Deutsche Bank et hébergeait jusqu'à présent le Guggenheim dans son rez-de-chaussée - © photo Beek100 - 2009 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque