Vendredi 22 novembre 2019

Dossier

Tefaf Maastricht

Pour ses vingt ans, The european Fine Art Fair (Tefaf) à Maastricht, considérée comme le plus important salon annuel d’antiquités, poursuit ses ouvertures vers les arts asiatiques et le XXe siècle. L’événement accueille notamment, avec Hauser & Wirth (Zurich-Londres), l’une des plus importantes galeries d’art contemporain. Cette évolution est somme toute logique dans un contexte d’embellie du marché de l’art moderne et contemporain. À côté des traditionnels points forts de la foire, comme les tableaux anciens, de nouveaux exposants proposeront des pièces venues de Chine, puisque les organisateurs espèrent attirer bientôt une clientèle asiatique de plus en plus nombreuse. Enfin, cette édition de Tefaf est aussi marquée par un tournant symbolique, avec l’arrivée « masquée »
de Sotheby’s et Christie’s.
Le loup est dans la bergerie !


Autres dossiers

Voir tous les dossiers
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque