Samedi 24 février 2018

Dossier

Feu d'artifice sur la FIAC - Spécial Art contemporain

Paris a rarement eu autant de cartes en main. Dans un contexte de morosité du marché de l’art contemporain dans les pays anglo-saxons – en premier lieu à New York, et à Londres où la foire Frieze Art Fair se fait moins festive –, la Foire internationale d’art contemporain (FIAC) a un beau coup à jouer. Elle réintègre, cette année, plusieurs enseignes hexagonales et lance un musée éphémère d’art moderne. Les événements off, de leur côté, se multiplient. Si Slick se renforce au CentQuatre, Art Élysées se maintient, Show Off attend un second souffle et Cutlog fait son entrée. Alors que le futur lauréat du Prix Marcel-Duchamp sera connu le 24 octobre, les institutions ne sont pas en reste. Le Centre Pompidou lance son nouveau festival tandis que le futur du Palais de Tokyo prend forme de façon plus précise. Des perspectives réjouissantes pour la scène française.


Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque