Mercredi 20 novembre 2019

Politique

Disparition inexpliquée d’une statue de Confucius récemment installée place Tiananmen

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 27 avril 2011 - 243 mots

PEKIN (CHINE) [27.04.11] – Trois mois seulement après son inauguration, la statue de Confucius a été retirée de la place Tiananmen de Pékin. Cela s’est produit de nuit, en toute discrétion.

A Pékin, la statue géante de Confucius a été retirée de la place Tiananmen dans la nuit du 20 avril 2011. Peu de temps après l’érection de ce monument, les conditions et les raisons de ce retrait restent inexpliquées. La statue aurait été déplacée vers une cour intérieure du Musée national de Chine. Pourtant, lors de son inauguration le 10 janvier dernier, son installation place Tiananmen avait été présentée comme permanente.

Cette immense statue de bronze dédiée au grand philosophe chinois continue de faire polémique. Pourquoi donc avoir déplacé 17 tonnes de bronze sans en avertir personne ?

Si les autorités chinoises ont longtemps été hostiles au confucianisme, la République populaire de Chine semblait avoir enfin reconnu en Confucius l’un des fondateurs de la culture traditionnelle. En septembre 2010, le gouvernement communiste avait même célébré l’année de sa naissance. Toutefois, un an plus tard, la statue de Confucius, censée honorer sa mémoire se dressait devant le portrait et le mausolée de Mao Zedong, lequel avait condamné les enseignements de Confucius. Cette proximité en mécontenta plus d’un.

La statue vient donc d’être retirée de la place et serait désormais conservée entre les murs du Musée national en rénovation depuis trois ans. Les responsables de l’institution n’ont pas encore souhaité communiquer sur le sujet.

Légende photo

La statue de Confucius devant le Musée national de la Chine, près de la place Tian'anmen - 17 tonnes - 9,5 mètres - 2011 - source wikimedia

Thématiques

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque