Jeudi 12 décembre 2019

Disparition des 34 pièces d’or trouvées par un couple à Millau

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 2 septembre 2011 - 321 mots

TOULOUSE [02.09.11] - Les 34 pièces d’or, découvertes par un couple dans sa maison de l’Aveyron en juillet, et évaluées à 100 00 euros, sont aujourd’hui introuvables. La direction régionale des Affaires Culturelles (DRAC) Midi-Pyrénées, qui veut faire valoir son droit d’expertise sur le trésor, n’a pas aussi réussi à retrouver le couple. Elle a décidé de porter plainte.

En juillet, un couple avait découvert un trésor dans la cave de sa maison à Millau : 34 pièces d’or, antérieures à la Révolution française, et estimée à 100 00 euros par un numismate local. Ce dernier avait dévoilé l’affaire dans la presse, avec l’autorisation du couple, qui souhaitait néanmoins rester anonyme.

Selon la loi en vigueur, le couple est propriétaire de ces pièces mais doit les déclarer à l’Etat, qui dispose d’un délai de 5 ans pour expertiser le bien avant de lui rendre. Pourtant, plus d’un mois après l’annonce de la découverte, le couple ne s’est toujours pas présenté à la DRAC Midi-Pyrénées. Cette dernière a tenté de les joindre plusieurs fois, sans succès. Elle a donc décidé de porter plainte et une enquête a été lancée, le vendredi 26 août 2011. Ce même jour, une dépêche de l’AFP, évoquait l’hypothèse d'un vol ou d’une tentative de recyclage, confirmée par Eric Mauduit, attaché à la DRAC Midi-Pyrénées.

Lundi 29 août 2011, interrogé par Midi-Libre, Laurent Vaginay, responsable du service régional de l’archéologie, s’est montré plus prudent « Pour l’instant on en est resté à la version lue dans la presse, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une découverte fortuite…. ». Marc Agouy, le numismate qui a évalué les pièces et qui est le seul témoin dans l'affaire, s'est montré plus virulent. Selon lui, la théorie du vol est improbable puisque le couple n'y connaissait rien en monnaie ancienne. Il met en cause la loi française, qu'il juge trop stricte et qui provoque, d'après lui, la disparition à l’étranger de nombreuses pièces de valeur.

Légende photo

Millau - © photo Castanet - 2006 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque