Vendredi 19 juillet 2019

Deux nouveaux tableaux majeurs du Louvre sont en cours de restauration

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 janvier 2014 - 332 mots

PARIS [20.01.14] – La Vénus du Pardo de Titien et La Belle Ferronnière de Léonard de Vinci sont en cours de restauration par les équipes du Louvre. Un sujet sensible depuis la restauration controversée de la Sainte Anne.

Le travail de restauration est moindre sur l’œuvre peinte par de Vinci vers 1495-1499, intitulée La Belle Ferronnière, que pour La Vénus du Pardo du Titien qui a le plus souffert des dégradations du temps.

La première ne présente en effet qu’un assombrissement qui tend à créer « un déséquilibre avec le premier plan », selon les propos de Vincent Pomarède, promu récemment n°2 scientifique du musée du Louvre et encore quelque temps directeur du département des peintures. L’intervention consiste en un amincissement du vernis, afin de redonner tout son éclat au portrait qui tire son nom de la représentation d’une femme portant un bijou sur le front, appelé ferronnière.

Redonner de la transparence au sujet peint par de Vinci fut également la tâche compliquée à laquelle durent s’atteler les restaurateurs lorsque la décision fut prise en 2010, par le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) et Vincent Pomarède de lancer la restauration de la célèbre Sainte-Anne. Contrairement à ce dernier, il n’y a pas de sfumato, délicat à restaurer, sur le portrait de La Belle Ferronnière peint sur un fond noir, sans aucune perspective. L’huile sur panneau de noyer de 63 sur 45 cm devrait être décrochée courant 2014.

Le second chantier représente un labeur bien plus subtil. La Vénus du Pardo du Titien, peinte entre 1520 et 1552 est en cours de restauration depuis 2011 – mais décrochée dès 2001 des cimaises du musée -, du fait des nombreux voyages de la toile, mais également des interventions continues qui commencèrent au XVIIe siècle. Selon le Louvre, l’œuvre est « dans un bon état de stabilité structurelle » mais « présente des usures et des lacunes de peinture considérables ». Elle devrait être restituée aux visiteurs en 2015.

Légende photo

Titien (1488/89-1576) - Jupiter et Antiope dit La Vénus du Pardo (vers 1520-1552) - Huile sur toile - 196 x 385 cm - avant restauration - Musée du Louvre - Paris - inv 752 - © C2RMF Daniel Vigears

Titien (1488/89-1576) - Jupiter et Antiope dit - La Vénus du Pardo (vers 1520-1552) - Huile sur toile - 196 x 385 cm - en cours de restauration - Etat après nettoyage et vernissage intermédiaire avant retouches de la couche picturale - Musée du Louvre - Paris - inv 752 - © C2RMF Jean-Louis Beller

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque